À l’attention des écoles

Faire appel à MUS-E dans votre école, c’est inviter un artiste professionnel pour un parcours d’une moyenne de 13 ateliers. L’artiste MUS-E partage sa pratique artistique avec la classe et l’invite à vivre un processus artistique singulier. L’artiste, les élèves et l’enseignant s’interrogent et entament ensemble une recherche artistique. Comment trouver des idées ? Quelles recherches et expérimentations peuvent nous y aider ? Comment donner forme à ces idées ?

LA CLASSE DEVIENT LABORATOIRE ARTISTIQUE

Un artiste MUS-E développe une approche artistique nomade en tant « qu’artiste en résidence » au sein de l’école. Il transpose sa propre pratique artistique dans le contexte de la classe. Ce travail de mise en phase avec le contexte scolaire est un défi artistique : comment le monde des élèves s’intègre-t-il à un parcours artistique ?

L’artiste et les participants reçoivent une carte blanche partagée. C’est dans ce cadre ouvert que des échanges mutuels s’amorcent. Les enfants/jeunes émettent leurs propres idées. L’artiste s’en inspire et fait évoluer le cours du projet au fur et à mesure des séances. Lors des ateliers, cheminant par essais et erreurs, les élèves découvrent les nouvelles possibilités des matériaux et des formes d’expression abordés. Le déroulement et le résultat final d’un parcours ne sont pas fixés préalablement, le processus s’échafaude de manière progressive et ludique.

Lors d’un trajet MUS-E, les élèves élargissent non seulement leurs facultés imaginatives, mais ils s’habituent aussi à s’appuyer sur leur propre créativité pour en faire un outil puissant d’apprentissage et de vie. L’art est utilisé comme moyen de s’interroger de manière ludique sur soi-même et sur le monde.

ARTISTE + ENSEIGNANT

L’enseignant joue un rôle clé tout au long du projet. Artiste et enseignant forment un tandem essentiel pour la réussite du parcours MUS-E. L’enseignant participe activement à tous les ateliers. Son enthousiasme et son implication sont cruciaux pour motiver la classe à participer au parcours.
Même si l’approche de l’artiste et de l’enseignant peuvent différer, leur engagement est identique. Les ateliers constituent un espace sécurisé dans lequel les élèves osent explorer et exprimer leurs idées en toute liberté. Artiste et enseignant créent ensemble une atmosphère ouverte, propice à la communication et à la création.

Lors d’un trajet MUS-E, les participants découvrent qu’il y a de la place pour les idées et les réalités de chacun. Ce sont précisément le dialogue et l’interaction entre les individus qui induisent des idées et des intuitions fortes, qui à leur tour peuvent faire avancer le processus artistique.

DANS LA PRATIQUE

Le coordinateur MUS-E supervise le projet, depuis la réunion de mise en place à la réalisation concrète du parcours artistique au sein de l’école, et à l’évaluation au terme de ce parcours. Ensemble, nous examinons où MUS-E peut répondre aux besoins de la classe et de l’école. En concertation avec l’école, d’autres partenaires peuvent être impliqués. Les modalités pratiques relatives au budget, au planning, au matériel et à l’utilisation des salles sont aussi définies lors de la réunion de lancement rassemblant la direction, l’enseignant, l’artiste et le coordinateur MUS-E. L’évaluation en fin de parcours permet de considérer les aspects à modifier pour une expérience ultérieure éventuelle, mais surtout de mettre des mots sur l’expérience et d’en examiner la portée.

MUS-E DANS VOTRE ÉCOLE

Vous souhaitez vivre un parcours MUS-E avec votre classe ou faire appel à MUS-E dans votre école? Contactez-nous via info [at] mus-e.be. Nous serons ravis de réfléchir avec vous aux possibilités de collaboration ultérieure, en terme de moyens financiers/humains et de concordance entre vos besoins et de nos propositions.